Plusieurs médias rapportent cette semaine que le Canada et le bloc commercial sud-américain Mercosur devraient annoncer officiellement le lancement de négociations commerciales lors d’une rencontre le 9 mars entre le ministre canadien du Commerce François-Philippe Champagne et ses homologues du Mercosur à Asunción, au Paraguay.

Le gouvernement du Canada a tenu l’an dernier des consultations afin de définir la portée d’un possible accord de libre-échange (ALÉ) avec le Mercosur.

Aussi connu sous le nom de Marché commun du cône sud, le Mercosur est une union douanière établie en 1991 par l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay. Ce bloc régional représente une présence économique très importante en Amérique latine. En 2016, les quatre membres du Mercosur avaient un PIB combiné de 2,4 billions de dollars US (3,2 billions de dollars CAN) et une population de 260 millions d’habitants.

En 2016, les échanges bilatéraux de marchandises avec ce marché se sont établis à près de 8,1 milliards de dollars. La valeur des investissements directs du Canada dans les pays du Mercosur était estimée à 14,7 milliards de dollars, et celle des investissements directs de ces pays au Canada, à 19,7 milliards de dollars. La valeur des échanges bilatéraux de services entre le Canada et deux membres du Mercosur (c’est-à-dire l’Argentine et le Brésil), a presque atteint 1,3 milliard de dollars en 2015.