Des hauts fonctionnaires des gouvernements des pays qui négocient en vue du Partenariat transpacifique (PTP) se sont rencontrés en marge de la rencontre des dirigeants de l’APEC à Da Nang au Vietnam.

Les ministres des pays membres restants du PTP ont eu des rencontres productives à Da Nang, s’entendant éventuellement sur un cadre comprenant les éléments clés en vue d’un accord, celui-ci ayant par ailleurs été rebaptisé Accord global et progressiste pour le Partenariat transpacifique (AGPPTP).

Dans une déclaration ministérielle conjointe publiée suite aux rencontres les ministres se sont dits « heureux d’annoncer qu’ils se sont entendus sur les éléments fondamentaux de l’Accord global et progressiste pour le Partenariat transpacifique. »

« Les ministres ont chargé les fonctionnaires de continuer leurs travaux techniques, notamment de poursuivre leurs efforts pour finaliser les éléments pour lesquels un consensus n’a pas encore été atteint, et d’effectuer une vérification juridique et une traduction du texte en anglais en vue de préparer le texte final à signer. »

Le ministre canadien du Commerce international, François-Philippe Champagne, a déclaré: « Nous sommes ravis de constater que des progrès sont réalisés en vue de la conclusion d’un possible accord, mais il y a encore du travail à faire. »

Les onze pays qui participent aux négociations sont l’Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam.