Le CN a indiqué qu’il connaissait actuellement des durées d’entreposage plus longues qu’à la normale à la gare de Prince Rupert, allant jusqu’à sept jours dans certains cas.
 
L’augmentation de ce mois-ci est attribuable à la construction ayant lieu à la gare, qui a affecté la production et la capacité du CN à faire circuler plus de trains. Le nouveau mouillage devrait être complété en août, après quoi le CN prévoit une amélioration significative des durées d’entreposage.
 
Jusque-là, le CN travaillera en étroite collaboration avec DP World, l’opérateur de terminal, afin de minimiser, autant que possible, les durées d’entreposage.