CONSULTATIONS CONCERNANT UN ACCORD DE LIBRE-ÉCHANGE POSSIBLE AVEC L’UKRAINE

Le gouvernement du Canada souhaite connaître l’opinion des Canadiens sur le champ d’application d’un possible accord de libre-échange (ALE) entre le Canada et l’Ukraine. Le Canada et l’Ukraine ont accepté de se rencontrer et d’examiner la possibilité de lancer des négociations officielles en vue d’un ALE.

Les chiffres suivants ont été publiés par le département du Commerce.

L’Ukraine est le plus grand pays d’Europe avec une population de 46 millions, une base industrielle diversifiée et des ressources naturelles abondantes. L’Ukraine est devenue un membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en mai 2008. De plus, le Canada et l’Ukraine on signé un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (1995), une convention pour éviter la double imposition (1996) et un accord de transport aérien (1999).

Les importations au Canada de l’Ukraine se chiffraient à 201,7 millions en 2008 et étaient composées de fer, d’acier et de produits connexes, de fertilisants et de pièces pour chemins de fer/locomotives.

Les importations du Canada à l’Ukraine ont augmenté de 80 % de 2007 à 2008 pour se chiffrer à 229,7 millions $ et elles étaient composés machinerie, de poissons et de fruits de mer, de produits pharmaceutiques, de produits aérospatiaux, de plastiques, de véhicules et de produits agricoles, notamment le porc et les boissons alcoolisées.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce qui précède, ou sur d’autres changements, veuillez communiquer avec notre équipe de conseillers principaux.