L’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (UE), également désigné par le sigle AECG, est entré en vigueur le 21 septembre 2017 et débutera donc sa troisième année samedi.

Le Service des délégués commerciaux du Canada signale qu’au cours des douze premiers mois de l’entrée en vigueur de l’AECG, les importations européennes de produits canadiens à l’égard desquels une diminution des tarifs supérieure à 5 points de pourcentage a été appliquée ont augmenté de 25,2 % comparativement aux importations de produits qui n’ont pas fait l’objet de réductions tarifaires, ces dernières enregistrant une baisse de 4,3 %.

Au cours de cette période le Port de Montréal a affiché une augmentation importante du volume de marchandises équivalant à plus du double de la croissance historique annuelle moyenne. Pour maintenir la croissance globale, l’Association des employeurs maritimes a augmenté sa main-d’oeuvre de 20 % en ajoutant environ 200 employés pour travailler sur les quais au cours de la dernière année.

Au cours des 21 mois qui se sont écoulés depuis l’application provisoire de l’AECG, les exportations canadiennes de marchandises à destination de l’UE ont augmenté de 6,5 milliards de dollars (9,1 %) pour une valeur totale de 77,6 milliards de dollars.