L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé la suspension temporaire du service à certains centres de déclaration pour les petits navires, petits aéroports d’entrée et gares maritimes et pour le programme Passage à la frontière dans les régions éloignées (PFRE) dès le 12 mai 2020.

L’ASFC procédera à la suspension du service dans 342 centres de déclaration pour les petits navires et 126 petits aéroports. Le trafic aérien et maritime sera redirigé au besoin.

Les sites de déclaration pour les petits navires sont principalement des marinas et des centres de déclaration par téléphone qui soutiennent la navigation de plaisance. La saison de navigation de plaisance approchant à grands pas, l’ASFC constate habituellement une augmentation du nombre de voyageurs qui viennent au Canada à ces endroits à des fins récréatives, ce qui est actuellement interdit.

Pour appuyer l’objectif du gouvernement du Canada de faire évaluer les symptômes de la COVID-19 chez tous les voyageurs qui arrivent au pays, l’Agence redirige le trafic aérien et maritime vers les points d’entrée où elle maintient une présence ou peut déployer des agents.

Le programme Passage à la frontière dans les régions éloignées, qui n’est offert que dans certaines parties du nord-ouest de l’Ontario et du sud-est du Manitoba, a été aussi temporairement suspendu.

Plusieurs exploitants de traversier ayant décidé de suspendre leurs services entre le Canada et les États-Unis le service des douanes a aussi été suspendu à ces endroits.

Cette suspension temporaire du service sera revue de façon continue à mesure que la situation évolue sur le plan de la santé publique.

Lien: Fiche d’information : COVID-19 – Liste des bureaux de l’ASFC qui restent ouverts pendant la suspension temporaire de service à des aéroports canadiens et à des centres de déclaration pour les petits navires