En décembre 2019, le Tribunal canadien du commerce extérieur a ouvert un réexamen relatif à l’expiration de son ordonnance concernant le dumping de barres d’armature pour béton provenant de la Chine, de la Corée et de la Turquie et le subventionnement de telles marchandises provenant de la Chine., Émise en janvier 2015, l’ordonnance avait imposé des droits antidumping et/ou compensateurs sur ces marchandises provenant des trois pays.

Suite à l’annonce du réexamen par le Tribunal, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a ouvert sa propre enquête pour déterminer si selon toute vraisemblance le dumping et/ou le subventionnement des marchandises en cause reprendrait ou se poursuivrait advenant l’expiration des conclusions.

L’enquête de l’ASFC est maintenant terminée et l’Agence a déterminé que l’expiration de l’ordonnance du Tribunal entraînera vraisemblablement la poursuite ou la reprise du dumping et/ou du subventionnement des marchandises en cause exportées au Canada.

Le Tribunal mènera maintenant une enquête afin de déterminer si l’expiration de ses conclusions causera vraisemblablement un dommage à l’industrie canadienne. Il rendra sa décision d’ici le 14 octobre 2020.

Liens:

Décision concernant le réexamen relatif à l’expiration

Réexamen du Tribunal relatif à l’expiration no RR-2019-003